Rencontre avec Hélène V, auteure de BD

_MG_7610-Modifier-3

Je discutais avec une collègue d’un projet de narration photographique proposé l’atelier photo de ma ville  auquel je participe et surtout où j’apprends beaucoup. Avant de me lancer dans un vrai projet de narration photographique, j’ai choisis de construire une série de photographie qui s’apparente plutôt à un reportage.

Elle me présente alors Hélène V : « Mais si Nat, elle a travaillé quelques temps au secrétariat, elle fait des illustrations et elle a sorti  une BD « La Fille des Cendres », je t’envoie son Facebook et je te prête la BD »

Je parcours son profil et son site et je me lance : je vais lui proposer ce projet.

Hélène accepte.

Nous nous rencontrons un bon matin autour d’un thé vert japonais : succulent.

Nous discutons un peu de son parcours : Soutenues par ses parents, Hélène a fait ses classes à l’académie des Beaux-Arts de Tournai. Elle a toujours eu un goût particulier pour le dessin et c’est cette voie qu’elle a poursuivie à travers les illustrations. La Bande dessinée n’est pas loin. En 2014, Hélène est récompensée par le prix Raymond Leblanc pour le projet de ce qui sera sa première bande dessinée « La Fille des Cendres ».

Hélène me donne quelques explications concernant la construction et la réalisation de la maquette d’une BD. Je comprends alors qu’il y a déjà un long travail de création d’univers par la collecte de divers éléments : images, photographies, ….

Hélène réalise ses cases au crayon de bois puis les colorise sur ordinateur : Je prends alors pleinement conscience de la patience nécessaire et du temps à passer sur chaque détail : du travail d’orfèvre ! Il faut notamment compter environ 8h pour coloriser une planche !

Pour ce mini reportage , voici quelques éléments techniques :

Matériel :

Boîtier Canon 100D

Objectifs : 85mm, 50mm et 24mm et un flash externe

Démarche: mon objectif était de montrer Hélène au travail dans son univers. Pour cela j’ai photographié des plans d’ensemble, des détails, des scènes ainsi que quelques portraits.

Tips :

  •  Soigner l’arrière -plan : même s’il s’agit d’un atelier d’artiste comme ici certains objets peuvent détonner dans l’image
  • Attention aux reflets dans les écrans
  • Prévoir un voilage blanc (j’avais oublié !) afin de casser la lumière : comme quoi dans le nord, ça arrive qu’il y ait trop de lumières !

 

Voici le résultat de cette expérience:
_MG_7503

 

_MG_7511

 

_MG_7498-2

 

_MG_7508

 

_MG_7478

 

_MG_7481-Modifier

 

 

_MG_7501

 

_MG_7537

 

_MG_7582

 

_MG_7590-Modifier-3

Facebook Hélène V 

Site internet Hélène V

Merci à toi Hélène

Et vous , avez-vous déjà fait ce type de série ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils