Printemps et proxiphotographie

Je n’ai pas la main verte mais alors pas du tout… Au grand désespoir de ma mère ! Sauf que … suite à la lecture de cet article Macro Photo

J’ai découvert la macro photographie des fleurs et j’avoue que j’ai voulu  essayer mais je n’ai pas d’objectif macro (au hasard le 100 mm macro de Canon..).

Par contre j’ai remarqué que certains de mes objectifs actuels portaient la mention « macro ». Il ne s’agit pas de vrai macro : il ne réponde pas au rapport du 1/1 par compte il permette de faire de la proxi photographie ( la taille de l’objet est comprise entre 1/10 et 1 si j’ai bien compris).

J’ai découvert les contraintes suivantes lors de l’exploration de ce domaine :

  • En se rapprochant, on influe sur la profondeur de champ: le moindre mouvement du sujet est perceptible
  • la lumière peut vite manquer: car on monte vite en vitesse pour figer le mouvement et se prémunir du flou de bougé
  • on prend des positions  improbables.

Mais en contre partie, j’ai été charmée et fascinée par ce à quoi, la recherche de ces photos me pousse : de l’attention au beau, au délicat, à la douceur.

Bref, voici mes premières photos.

 

 

_MG_0117-2

_MG_0428

_MG_0461

_MG_0465

_MG_0478

 

Comme moi le printemps, vous inspire -t-il ?

Comments (2)

  1. Bonjour Nat !
    Ravie que mon article vous ait inspirée ! Vos premiers essais sont très concluants. Continuez comme ça 😉 Au plaisir de voir vos prochaines créations.

    1. Merci pour tes encouragements ! Je vais poursuivre mes essais !
      J’espère que tu publieras bientôt un nouvel article !

      Nat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils